ENTER YOUR EMAIL ADDRESS
TO JOIN OUR NEWSLETTER

DON'T WORRY. NO SPAM COMES FROM
UNICORN BOOTY. JUST THE GOOD STUFF.

Anne Hidalgo apporte son soutien à la militante trans agressée devant le Centre LGBT à Paris

Posted on

Mercredi 12 avril, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a apporté son soutien à une militante trans agressée une semaine auparavant devant le Centre LGBT de Paris-IDF. C’est pas un tweet que la maire a réagi:

 

 

Ce jour, l’Association Nationale Transgenre a diffusé un communiqué pour remercier la maire et expliqué les faits. L’agression a eu lieu mercredi 5 avril, sur Émilie Garçon-Dauby, militante de l’ANT et membre de conseil d’administration du Centre.  Le communiqué précise:

« Tandis qu’elle était présente pour tenir une permanence accueil-écoute de l’ANT, et alors qu’elle traversait la rue devant le Centre, Émilie a été prise à partie par un motard, tout d’abord verbalement puis ensuite physiquement, insultes homophobes et transphobes à l’appui. L’agresseur s’est ensuite enfui laissant sa victime choquée, le nez cassé, l’arcade sourcilière ouverte et diverses ecchymoses, soit onze jours d’ITT (Interruption temporaire de travail). »

L’ANT annonce qu’une plainte a été déposée contre l’agresseur pour violences et injures publiques à raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre.

L’ANT se dit « effarée par la gravité des faits, qui se sont produiten pleine journée, en plein cœur de Paris. Ce déchaînement de haine démontre une fois de plus que la transphobie est belle et bien présente dans
notre société et qu’elle peut frapper à tout moment, en toutes occasions. »

Dans son communiqué de presse du 11 avril, le Centre LGBT Paris IDF a rappelé que les violences transphobes sont fréquentes. « Le Centre LGBT de Paris Ile de France rappelle que de nombreuses personnes sont victimes de transphobie chaque année. Pas moins de 63 témoignages de transphobie ont été enregistrés par SOS homophobie sur l’année 2016, faisant bien souvent état de violences physiques ou de menaces. »