ENTER YOUR EMAIL ADDRESS
TO JOIN OUR NEWSLETTER

DON'T WORRY. NO SPAM COMES FROM
UNICORN BOOTY. JUST THE GOOD STUFF.

Tollé après les propos d’Emmanuel Macron vantant le ‘travail remarquable’ d’un médecin homophobe et sérophobe

Posted on

Quelle mouche a donc piqué Emmanuel Macron? En déplacement à La Réunion le week-end dernier, le candidat d’En Marche! n’a pas seulement fait une bourde en décrivant la Guyane française comme une île. A l’occasion d’un meeting avec ses partisans, il a pris la défense d’Henri Joyeux, un médecin radié en 2016 du Conseil de l’ordre pour ses agissements contre les vaccins.

C’est à la suite d’une question sur l’accès à la médecine qu’Emmanuel Macron fait cette déclaration: « J’étais récemment en Guadeloupe où le Pr Joyeux fait un travail remarquable, il est très connu à travers l’Outre Mer. »

Les propos d’Emmanuel Macron ont bien sûr provoqué un tollé et des interrogations. Le Monsieur santé de France 2, Jean-Daniel Flayzakier, pose la question:

D’autres demandent des explications…


…Parfois avec humour:

Henri Joyeux, aujourd’hui âgé de 72 ans, est depuis longtemps dans le collimateur des associations LGBT pour ses propos homophobes.
Jugez plutôt. Sur son site internet, Henri Joyeux estime par exemple que François Hollande a fait voter le mariage pour tous «pour faire plaisir» au lobby gay, «une minorité agissante et structurée» qui «a imposé un point de vue personnel, que le peuple ne voulait pas et ne veut toujours pas.»

Il ajoute: « La suppression de la loi Taubira, la non-PMA-GPA pour infertilité sociale, ne sont pas une punition, c’est le respect de l’enfant, le plus fragile et le plus faible d’entre tous. » Sur la bisexualité et les trans, il tient aussi des propos où tout se mélange. « On promeut de plus en plus la bisexualité, moyen supplémentaire de désorienter les jeunes, dès leur puberté. Certains psychiatres dangereux sont prêts à arrêter la puberté médicalement, au nom de ce qu’on appelle pompeusement «la dysphorie du genre». Quand l’enfant ne sait pas encore très bien s’il est plus attiré par ses camarades masculins ou féminins, on pourrait le faire attendre. Là la médecine dérape sérieusement. »

Dès 1994, Act Up-Paris dénonçait les conférences d’Henri Joyeux, que l’association jugeait homophobes et discriminatoires envers les personnes atteintes.
Henri Joyeux a présidé Familles de France, une association qui, aux côtés de Alliance Vita (association anti-IVG), des réseaux de St-Nicolas du Chardonnet et même des amis financeurs US du National Organization for Marriage  a défendu la Manif pour tous contre l’ouverture du mariage en 2012 et 2013.
Il est également opposé à l’euthanasie, à la pilule contraceptive, et il a relayé des rumeurs selon lesquelles le gouvernement de François Hollande aurait voulu imposer la «théorie du genre» à l’école.

N’en jetez plus! On a beaucoup de mal à comprendre comment Emmanuel Macron peut frayer avec ce triste sire. Mais le candidat n’en est pas à une déclaration ambiguë près. Le mois dernier, n’avait-il pas jugé que les opposants au mariage pour tous avait été « humiliés« . Avant de se poser en défenseur des homos.

Hier, dans un tweet relevé par le Quotidien du Médecin, le référent santé de Macron a semblé vouloir faire machine arrière. Il explique que la politique vaccinale n’est pas en cause. Mais il ne parle pas des autres combats d’arrière garde d’Henri Joyeux.

Mais le Monsieur santé du candidat d’En Marche! n’explique pas pourquoi Emmanuel Macron a pu rencontrer un médecin aussi controversé.