ENTER YOUR EMAIL ADDRESS
TO JOIN OUR NEWSLETTER

DON'T WORRY. NO SPAM COMES FROM
UNICORN BOOTY. JUST THE GOOD STUFF.

Comment le mouvement homophobe ‘La Manif pour tous’ fait des émules en Allemagne

Posted on

Les opposants au mariage des couples de même sexe ne désarment pas… en Allemagne. Le mouvement homophobe intitulé Demo Für Alle (Manif pour tous) tient en mai prochain un colloque à Wiesbaden. Le thème: « L’éducation sexuelle à la diversité. Critique d’une idéologie dominante », rien que ça.

En Allemagne, la revendication ancienne du mariage pour tous est de nouveau en pleine lumière. La campagne pour les élections législatives bat son plein. Le candidat du SPD, le parti socialiste allemand, s’est déclaré en faveur de cette loi. Dans une interview, il a eu cette formule lapidaire mais très claire:  » Je suis pour le mariage pour tous, et je suis sûr que si nous introduisons le mariage pour les droits conjugaux, cela inclut certainement l’adoption. »

 

LIRE AUSSI | Martin Schulz, candidat du SPD aux législatives allemandes, dit “absolument oui” au mariage pour tous
Lors du colloque organisé par le mouvement anti-égalité, on peut s’attendre à des discours violemment homophobes et discriminants. Déjà en janvier 2016, comme le rapportait queer.de, un congrès « scientifique » avait été organisé à Stuttgart par la responsable du mouvement, Hedwig von Beverfoerde, durant lequel l’homosexualité était « un danger pour la civilisation » et que la « propagande pédophile » avait lieu en classe.
Ça vous rappelle sûrement quelque chose, et en particulier les mensonges éhontés des anti-égalité au sujet de l’enseignement de l’égalité à l’école en France avec les ABCD de l’égalité.

 

Des défenseurs des thérapies de conversion

Invité à Wiesbaden, le docteur Christian Winterhoff. L’année dernière, il n’avait pas craint d’affirmer que toutes les orientations ne sont pas des manifestations égales de la sexualité et il s’était prononcé contre les interventions des associations LGBT dans les écoles. Autre intervenant prévu le mois prochain, le psychiatre Christian Spaemann qui défend les thérapies de conversion. Ces thérapies sont pourtant jugées contraires aux droits humains.
La Demo Für Alle a emprunté à sa « soeur aînée » française, son nom, ses modes d’actions et ses slogans. Ainsi, comme on peut l’entendre dans la vidéo ci-dessous, une des intervenantes explique qu’il n’y a « qu’une seule famille: papa, maman, les enfants. » Le refrain est bien connu. Mais bien sûr, ces bonnes âmes jurent leur grand dieu qu’elles ne sont pas homophobes.

 

Les drapeaux sont aussi les mêmes et l’on peut voir les mêmes ballons rose et bleus. A croire que les deux mouvements ont les mêmes fournisseurs. Et peut-être les mêmes soutiens financiers étrangers?