Obama évoque les droits LGBT dans son discours d’adieu

This post is also available in: Anglais

Dans son discours d’adieu, le Président Obama a reconnu les avancées des droits LGBT qui ont été accomplies et les défis auxquels la communauté doit encore faire face.

Au début de son discours, alors qu’il parlait des réussites de son administration, Obama a déclaré:

« Si je vous avais dit il y a huit ans que l’Amérique aurait surmonté une grande récession, fait redémarrer notre industrie automobile, et permis la plus longue période de création d’emplois de notre histoire… si je vous avais dit que nous ouvririons un nouveau chapitre avec le peuple cubain, que nous fermerions les programmes nucléaires iraniens sans tirer un seul coup, et que nous éliminerions le cerveau du 11 Septembre… si je vous avais dit que nous gagnerions la bataille de l’égalité envers le mariage, et que nous garantissions le droit à une couverture médicale pour 20 millions de nos concitoyens supplémentaires – vous auriez pu penser que nous placions la barre un peu trop haut.

Mais c’est ce que nous avons fait. C’est ce que nous avons fait. Vous êtes le changement. Vous avez répondu aux espoirs du peuple, et grâce à vous, à tous points de vue, l’Amérique est un endroit plus beau et meilleur que lorsque nous avons commencé. »

Puis le ton est devenu plus sombre. Obama a fait allusion à l’attitude réactionnaire du Parti Républicain, en particulier la transphobie:

« Pour les noirs et d’autres minorités, il faut concilier nos propres combats pour la justice avec les défis vécus par beaucoup de gens dans ce pays – le réfugié, le migrant, le paysan pauvre, l’Américain trans, et aussi l’homme blanc cinquantenaire qui du dehors peut sembler avoir tous les avantages, mais qui a vu son monde transformé par les changements économiques, culturels et technologiques. »

Lire l’intégralité du discours (ENG) ici.

Traduction: Christophe Martet