ENTER YOUR EMAIL ADDRESS
TO JOIN OUR NEWSLETTER

DON'T WORRY. NO SPAM COMES FROM
UNICORN BOOTY. JUST THE GOOD STUFF.

Le Texas et la Caroline du Nord partent en guerre contre le mariage des couples de même sexe

Posted on

This post is also available in: Anglais

Les législateurs conservateurs du Texas et de la Caroline du Nord rédigent des projets de loi pour lutter contre le mariage des couples de même sexe.

Texas Bill 522

Mardi, le sénat du Texas a approuvé une loi qui permettrait aux greffiers de refuser de délivrer des licences de mariage homosexuels pour des raisons religieuses, rapporte le site Chron.

Le sénateur républicain de l’Etat  Brian Birdwell a déclaré:

« Cela permet aux greffiers d’exercer leurs croyances religieuses profondément tenues en vertu du premier amendement et, en même temps, de protéger les droits des couples qui viennent pour une licence de mariage. À l’heure actuelle, il n’existe pas de mécanisme alternatif pour un greffier qui n’est pas disposé à délivrer une licence en raison de ses croyances sincères. »

Sans surprise, le projet de loi ne fournit pas un mécanisme de rechange pour un couple de même sexe à qui un greffier homophobe n’a pas délivré la licence de mariage.

Loi sur la défense du mariage historique de la Caroline du Nord

HB780, également connu sous le nom de «Loi sur la défense du mariage historique», dit ceci: « Les mariages, créés par la loi commune, contractés ou exécutés en dehors de la Caroline du Nord, entre individus du même sexe ne sont pas valides en Caroline du Nord. »

Le projet de loi utilise une interprétation douteuse du 10ème amendement de la Constitution américaine pour justifier l’annulation.

Le projet de loi a été parrainé par le représentant Larry Pittman, le député Michael Speciale et le représentant Carl Ford.

Le Parti républicain de Caroline du Nord a réussi à lutter contre les droits LGBTQ, avec des résultats désastreux pour les habitants de cet État.

La « loi HB2 » de l’État, qui interdit aux personnes trans d’utiliser des toilettes publiques qui correspondent à leur identité de genre, a gravement endommagé l’économie de l’État. Les célébrités et les entreprises ont boycotté l’État après le passage de HB2, ce qui coûte à l’État des millions de dollars.

La Caroline du Nord a finalement annulé HB2, mais d’une manière qui ne correspond pas au respect des personnes trans.

Mais si la Caroline du Nord passe ce nouveau projet de loi anti-égalité, elle pourrait faire face à un nouveau boycott. Les législateurs de cet état n’ont-ils rien appris?

Traduction: Christophe Martet